titre synagogue de valenciennes
imageTitre

in Englishen français

 

Les annonces communautaires de la Synagogue de Valenciennes

 

**************

Dr Gérard BISSOR

**************

Nous adressons toutes nos félicitations à M. et Mme Gérard Bissor pour le mariage de leur fils Nicolas avec Céline qui à été célébré dimanche 9 novembre dernier.

Nous adressons aussi tous nos voeux de bonheur à Céline et Nicolas à qui nous souhaitons une vie remplie de joie.

MAZEL TOV !

 

 

**************

Simon PAMART

**************

Vous avez tous entendu cette alarme… Neuf heures sonnent sur les cadrans de nos montres. Matin heureux, matin joyeux, radieux matin en ce dimanche 28 septembre 2008 à la veille de Roch Hachana. Eh oui! L’heure a sonné pour le jeune Simon Pamart de devenir un homme et de compter comme une personne à part entière dans la constitution d’un miniane.

Quel sourire quand il a mis ses Téfilines. C ‘était une première pour lui. C’est une grande date dans sa vie. C'est une grande date dans la vie de la communauté. C’était avec le cœur palpitant, les yeux pétillants de fierté que Simon prononce les bénédictions. Il est là l’aboutissement de tant d’efforts, d’études et de volonté. On pouvait le lire dans ses yeux. Une fin qui ne fait que commencer pour Simon. Certes, nous avons perdu un enfant mais nous avons gagné un homme chargé de responsabilités dont la maturité ne cessera de grandir au fil des jours.

Quand il a adressé ses remerciements sa petite voix douce était saccadée par le trac, la timidité et surtout l’émotion à tel point que roulait le long de ses joues des larmes de joie. Applaudissements, cris de bonheur, sourires à volonté, larmes de bien être tout était là dans la synagogue de Valenciennes. Et ce moment intense où Monsieur Simon Hamo félicita son petit-fils en l’étreignant doucement de son amour. Leurs larmes se confondirent et leurs cœurs s’associèrent dans l’harmonie. Une scène émouvante, une pause sur la vie, le temps d’un Mazel Tov. A cet instant, d’autres yeux brillèrent face à ce doux moment.

La fête? Parlons en… Rires, mains qui claquent, pieds qui dansent, voix chantantes, embrassements, remerciements, discussions autour d’un repas convivial. On lève son verre à Simon. Puisse ce grand moment dans ta vie t’aider à continuer d’étudier la Torah , d’apprendre l’hébreu, d’écouter ton cœur pour ton avenir qu’on souhaite de tout cœur merveilleux.

J’ajouterai une note personnelle, un petit conseil que j’offre à Simon. Même si tu es devenu un homme n’oublie jamais de rêver. Car un "vrai" adulte est celui qui a gardé son âme d’enfant.

Sur ces mots, nous remercions toute la famille de Simon et Simon lui-même pour ce moment formidable riche en émotion. Une fête très réussie! Un jour béni qui restera gravé en nous pour toujours…

Article de Maïté Benhatif.